Inscription Mini-cours Ecommerce - LiveMentor
MINI-COURS LIVEMENTOR

Réussir dans le e-commerce

Nous avons accompagné depuis deux ans près de 700 e-commerçants.

Nous avons résumé tous nos apprentissages sur ce type bien particulier d'entrepreneurs dans un cours unique intitulé "Réussir dans le e-commerce"

On vous emmène découvrir en bonus les secrets de sites e-commerce de référence comme Bonne Geule, Gemmyo, le Slip Français, Tediber, Sézane ou encore Birchbox

ILS ont acheté le cours

Ce qu'en disent nos élèves

C'est l'histoire d'un site e-commerce, 
qui ne trouve pas de clients

Bonjour ! Ici  Alexandre Dana, fondateur de LiveMentor.

Nous avons accompagné depuis deux ans 700 e-commerçants. Nous avons été confrontés à des problématiques très précises : comment augmenter le panier moyen ? comment générer des ventes de manière régulière ? comment ne pas tomber dans le piège des soldes à gogo ? comment construire une communauté de clients fidèles

Et aujourd'hui, j'en ai marre de voir les e-commerçants tomber dans des pièges évitables ! 

Problème n°1 : J'ai un site e-commerce, mais je me concentre sur les mauvais sujets !

Il n'y a que deux sujets qui décident de la vie ou de la mort d'un site e-commerce.

Quand je coach des entrepreneurs e-commerce chaque semaine chez LiveMentor, je ne m'amuse pas à faire l'inventaire : 

  • Du nombre de fans sur leur page Facebook
  • Du nombre de abonnés sur leur compte Instagram
  • Du nombre d'emails reçus par leur service client (qui peut être un très bon signe... comme un très mauvais)
  • Du nombre de pages vues sur leur site (arrêtons de suivre les recommandations d'agences marketing malhonnêtes qui  font payer des prestations google analytics à un prix indécent !)
Non, à a chaque coaching, ce qu'on regarde, ce sont deux chiffres simples : le chiffre d'affaires et la marge.


C'est ce qui me permet de savoir la santé d'un site e-commerce. C'est ce qui me permet de faire un coaching efficace. C'est ce qui me permet de recadrer un entrepreneur quand il commence à se disperser. Nous regardons le chiffre d'affaires, puis nous le décomposons entre le CA généré par des nouveaux clients et celui généré par des clients récurrents.

Un site e-commerce qui grandit, c'est simplement un site e-commerce qui trouve chaque jour les meilleures réponses aux 3 questions suivantes :

  • Comment est-ce que mes clients achètent ou rachètent ? (on parle ici de tunnels de vente)
  • Comment est-ce que mon entreprise peut attirer chaque jour de nouveaux clients ?
  • Comment puis-je optimiser ma marge ? (pour ne pas tout perdre en TVA, logistique et surtout promotions)

Je détaille dans "Réussir dans l'e-commerce" les stratégies trouvées par les meilleurs sites e-commerce sur ces 3 questions.

Problème n°2 : J'ai un site e-commerce, mais je me tue au jeu des promotions, soldes, discounts...

"C'est la fête des mères Alex, je vais faire une réduction !"
"C'est Noël, je dois solder !"
"C'est Black Friday, tous mes concurrents vont faire un discount colossal, je dois m'aligner"
"C'est le 14 juillet, c'est sûrement l'occasion de solder aussi..."

Non. Non et encore NON.

La politique de l'équipe académique LiveMentor est très claire sur le sujet des promotions, soldes et discounts. On ne dit jamais qu'il faut les faire à tout prix, bien au contraire...Cela dépend de l'objectif de l'entrepreneur et des stratégies de baisse des prix peuvent être très dangereuses pour un positionnement d'entreprise et des ventes futures. On connait tous l'histoire de Groupon... C'est l'histoire qui fait des réductions tout le temps, et qui demande aux marchands de toujours baisser plus. Groupon met en relation des sites e-commerce (et bien d'autres types d'entrepreneurs) avec des clients.

Mais pas le type de clients qu'on souhaite avoir... Quand je pense au nombre de sites e-commerce qui ont été ruinés en bossant avec Groupon, j'enrage !! Ils se retrouvent, forcés par Groupon, à proposer des packages (3 robes à... 10 euros au lieu de 160€) parce que Groupon leur dit : "ne vous inquiétez pas ! ces clients recommanderont ensuite chez vous au prix normal !!"

Sérieusement ? Non. Quelqu'un qui a été habitué à payer 10% du prix normal voudra toujours payer ce prix cassé. 

Mon point est le suivant : on peut solder à condition de le faire dans les 5 bonnes conditions suivantes 

  • Condition 1 : La réduction doit être accompagnée d'une justification.
  • Condition 2 : La rareté ("X pièces disponibles !") doit être réelle et expliquée.
  • Condition 3 : Il faut créer ses propres cycles et non suivre le marché !!
  • Condition 4 : Il y a des stratégies beaucoup plus intelligente comme le "discount inversé"
  • Condition 5 : Il faut constamment construire votre marque

Je détaille dans "Réussir dans l'e-commerce" ces 5 points qui forment une méthode pour utiliser les promotions, soldes et discounts avec intelligence !!!

Problème n°3 : J'ai un site e-commerce, mais je me perds à cause de la technique.

"Je ne suis pas un expert technique, ni un designer ! Comment vais-je faire pour modifier mon site e-commerce ? Dois-je prendre ce prestataire qui me facture 400 euros par jour ? Je ne sais pas comment créer facilement une newsletter automatique pour  souhaiter la bienvenue aux clients ? Comment relancer automatiquement les paniers abandonnés ? Comment puis-je créer une suite de pages (un tunnel de vente) qui propose plusieurs produits ?" 

Voilà exactement les questions que se sont posées les fondateurs de Bonne Gueule, Le Slip Français, Gemmyo, Aromazone ou encore Tediber. Je me suis posé aussi ces questions. Mon ignorance de solutions techniques simples fut fatale à ma première création d'entreprise. Il s'agissait d'un site e-commerce, avec des fiches produit. Je vendais des ressources académiques pour collégiens et lycéens. Nous sommes tombés sur les mauvais prestataires techniques, pour un coût de 30 000 euros :( Je ne pouvais faire aucune modification sur le site. Plutôt frustrant comme sentiment !

Il y a plein d'outils en ligne, super pratiques et simples pour un site e-commerce. Il faut simplement savoir utiliser ceux qui sont nécessaires pour son stade de développement, à soi !

Suis-je au stade du skateboard, du vélo, du scooter, de la moto ou de la voiture ? Voilà la question à se poser.

Je détaille dans "Réussir dans l'e-commerce" mes 10 outils préférés pour booster son site e-commerce, quand on a un budget limité. Je montre également comment on peut passer progressivement d'une plateforme technique à l'autre selon l'évolution de son activité : on a pas besoin de la même chose pour faire 10 ventes, 100 ventes, 1000 ventes ou 10K ventes par mois.

Problème n°4 : J'ai un site e-commerce, mais je ne sais pas créer une communauté

Peut-être le pire blocage...

Il existe des dizaines de milliers de sites e-commerce. Il est rare d'avoir un produit unique que personne d'autre ne propose. Et il est suicidaire de simplement se contenter de mettre un site sur pied et d'envoyer des publicités dessus.

Votre différence, ce sont vos valeurs, votre histoire, votre manière de faire

Comme nous le répétons dans quasiment chaque formation LiveMentor, nous ne croyons pas aux solutions miracle. Nous documentons précieusement et méticuleusement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour chaque type de site e-commerce. Et nous constatons que le storytelling reste toujours une valeur sûre.

Nombreux sont les sites e-commerce leaders en France à avoir compris cette valeur sûre et à l'utiliser de la bonne manière. 

Je détaille dans "Réussir dans l'e-commerce" des stratégies pour utiliser le storytelling en tant que site e-commerce. Je donne des exemples concrets de créations de marque super réussies, sur des projets que nous avons accompagné, avec des tailles très différentes (de 10K à 3 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel)

Notre but est d'aider chaque site e-commerce à surmonter ces 4 blocages pour développer son chiffre d'affaires de manière stable.

Ce que vous obtenez dans "Réussir dans le e-commerce"

  • Un cours en vidéo détaillant toutes les clés découvertes par LiveMentor après avoir accompagné 700 e-commerçants (avec des niveaux de CA entre 0 euro et 3 millions d'euros)
  • Notre support de cours téléchargeable
  • Une liste des outils les plus adaptés pour un e-commerçant
  • BONUS #1: Les 5 erreurs et enseignements de mon premier site e-commerce...
  • BONUS #2: Les 5 tunnels de vente qui peuvent tripler le CA d'un site e-commerce

BONUS #1 : Les 5 erreurs et enseignements de mon premier site e-commerce...

J'ai rajouté un bonus comprenant les 5 erreurs et enseignements de mon premier site e-commerce...  

  • Ce n'était pas une bonne idée de proposer dès le début 500 produits différents...
  • Ce n'était pas une bonne idée de ne pas dessiner un tunnel de vente au moment de réaliser le site e-commerce...
  • Ce n'était clairement pas une bonne idée du tout d'avoir une dépendance à un seul canal d'acquisition (que ce soit le référencement naturel ou Facebook)
  • C'était une idée catastrophique d'externaliser le logo et la création du site web alors qu'il y avait une manière bien plus intelligente d'utiliser mon budget !!
  • C'était bête de ne pas comprendre la différence entre un site e-commerce qui vend des produits physiques (des livres) et un site e-commerce qui vend des produits virtuels (des ebooks)

BONUS #2 : Les 5 tunnels de vente qui peuvent tripler le CA d'un site e-commerce

Ce bonus est sûrement la partie la plus importante de "Réussir dans l'e-commerce" pour les sites qui font déjà du CA (entre 10K et 100K à l'année par exemple) et veulent augmenter fortement leurs ventes dans les 6 prochains mois.

Attention, les termes sont anglais, mais je les explique bien sûr en français !

  • L'order bump : on appelle ça aussi le paquet de chewing gum pris à la sortie du supermarché :)
  • La squeeze page : on est pas obligés de montrer tout de suite ses fiches produit... il y a plus intelligent ! 
  • L'upsell : avez-vous déjà pensé que le pouvoir d'achat de vos clients n'était forcément le même ? Certains peuvent dépenser plus que d'autres tout simplement.
  • Le downsell : même chose que l'upsell, mais en sens inverse !
  • Le cross-sell : Amazon nous montre l'exemple sur le cross-sell. J'explique comment on peut s'inspirer de leur succès.